Aide à domicile pour survivre

Aide à domicile pour survivre, Je vaux mieux qu'un travail  imposé vers lequel m'ont poussée les pôles emploi Je vaux mieux que des heures de trop  sans trajets comptés Je vaux mieux qu'un CDI à mi -temps imposé Je vaux mieux qu'un salaire si bas vu le coût de la vie Je vaux mieux qu'un... Lire la Suite →

Publicités

Je suis aide-soignante à domicile

Mais où va « mon monde » ?? Je suis aide-soignante à domicile et depuis hier, j'oscille entre un sentiment de dégoût, de colère et même de désespoir. Hier donc, réunion de service pour nous expliquer le nouveau fonctionnement (nième) du service de soins avec notre nouvel outil, non pas le super coupe ongle ou le vaniti ultra... Lire la Suite →

Je dois m’occuper de deux services.

Je suis en contrat d'aide à l'emploi (CAE) dans un CHU hospitalier. Et mon contrat est un contrat qui ne fait qu'évoluer. Ma mission initiale est de faire du ménage, puis après de l'aide au repas (pour personnes âgées) est mis en place, puis après faire des soins !! Dans le but de passer un... Lire la Suite →

Bilan de 20 ans dans une usine à mômes

Si je fais court: 20 ans dans une crêche, 1300 euros de salaire dont 100 d ancienneté,une prime de 30 euros par an dîte prîme au mérite,des heures sup récupérées en temps, un temps complet depuis seulement 3 ans, une charge de travail toujours plus grande, une salle de pause comme un placard, des locaux... Lire la Suite →

Passer 10h auprès de personnes fragiles et dépendantes, […] me transforme peu à peu en l’aide soignante que je ne voulais pas devenir.

On vaut mieux qu'un planning dit 3-2 avec des journées de 12h dont 10 travaillées sous prétexte que c'est le fonctionnement le plus économe en personnels. Passer 10h auprès de personnes fragiles et dépendantes, atteintes de la pathologie d'Alzheimer ou non, me transforme peu à peu en l'aide soignante que je ne voulais pas devenir.... Lire la Suite →

« Vous êtes écervelée mais gentille »

Jusqu'à mes 32 ans, j'ignorais être porteuse d'une forme d'autisme. Jusque là, ma relation avec le monde du travail se résume à une succession d'humiliations. J'ai raté tous mes entretiens d'embauche avec beaucoup de constance ! Une particularité des personnes avec autisme est de ne pas savoir regarder le visage de l'interlocuteur. J'étais jugée, à... Lire la Suite →

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer